Chaînes à neige: quand les monter et comment les utiliser ?

Durant l’hiver, les automobilistes rencontrent des conditions de route variables et rapidement changeantes : sec, mouillé, neige, neige fondante, verglas…

Dans ces conditions, les chaînes à neige font partie des accessoires auxquels on pense souvent. Revue des conditions d’utilisation de cet accessoire…

Quand monter des chaînes à neige ? 

1 - Lorsque la législation l'exige ?

 

Dans certaines situations, notamment sur les routes de montagne donnant accès aux stations de ski, la législation impose de s’équiper de chaînes à neige. En France, cette obligation est signalée par un panneau dédié, le panneau B26.

La plupart du temps, cependant ce panneau est accompagné d’un autre panneau « pneus neige admis ». Dans ce cas, les pneus neige suffisent.

 

 

guide ue regulations

2 - Si vous roulez en pneus été

panneau b26

Credits photo : Stéphane DUCLET

Bien que les pneus été ne soient pas conçus pour une utilisation par des températures hivernales inférieures à 7 °C, dans de nombreux cas, ils continuent à être utilisés toute l’année. Dans les situations de routes enneigées, le montage de chaînes à neige peut alors devenir indispensable.

Attention cependant, l’utilisation de ces accessoires est contraignante :

  • Leur installation dans des conditions de froid, et souvent de nuit, sur le bord de la route n’est jamais agréable. Conséquence : on attend toujours le dernier moment pour les installer, après avoir pris des risques en roulant trop longtemps avec une très mauvaise adhérence.
  • Pour des raisons de sécurité et afin de les faire durer, il est nécessaire de les démonter dès qu’il n’y a plus de neige sur la route.


Pour faire face à ce type de situations, notre recommandation est d’utiliser des pneus adaptés c’est-à-dire pneu hiver ou 4 saisons.

3 - Si vous avez des pneus hiver ou toutes saisons

Contrairement aux pneus été, les pneus 4 saisons et hiver sont conçus pour une utilisation dans des conditions hivernales. Leur gomme reste flexible à basse température et leur fort taux de lamellisation contribue à la sécurité sur sol mouillé froid et sur la neige. Pour autant, même avec ces pneus, rouler avec des chaînes à neige peut se révéler utile pour affronter les situations les plus extrêmes. En général, ces chaînes peuvent apporter une adhérence supplémentaire sur glace ou neige.

Attention cependant à bien les choisir. Pour les pneus hiver ou 4 saisons il vaut mieux privilégier les chaines composites ou métalliques, l’utilisation des chaussettes à neige peut s’avérer contre-productive dans la mesure où ces produits privent les pneus hiver ou 4 saisons de leurs griffes naturelles sur la neige.

guide chains

Quelle différence entre chaîne et chaussette neige ?

La principale différence est conceptuelle : la chaîne à neige est un élément qui se rajoute sur la bande de roulement du pneu alors que la chaussette à neige recouvre totalement la roue. Dans le cas de la chaîne à neige, l’adhérence vient de l’association cumulée des performances du pneu et de la chaîne. Dans le cas des chaussettes à neige, c’est le matériau en textile de la chaussette qui génère l’adhérence.

Performances des chaînes à neige et chaussettes

Sur neige damée la performance des 2 systèmes est équivalente, en revanche sur neige fraîche et verglas, les chaînes seront plus efficaces. Elles sont également plus résistantes et se détérioreront moins rapidement sur une route déneigée. En revanche, les chaussettes sont beaucoup plus faciles et rapides à installer.

Les différents types de chaînes

Jusqu’au début des années 2000, on ne trouvait sur le marché que des chaînes métalliques. Depuis une quinzaine d’années, notamment sous l’impulsion de Michelin, de nouveaux concepts de chaînes – comme les chaussettes (S.O.S Grip) ou les chaînes composites (Michelin Easy Grip) - ont été développés pour faciliter leur utilisation, en particulier le montage, et continuer d’améliorer leur performance.

Pour connaître toute notre offre de chaînes à neige, visitez notre site dédié.

bibendum 514

Quelle est la réglementation pour les chaînes à neige en Europe ?

S'il existe des réglementations différentes selon les pays, la norme CEN16662 – 2020 est venue encadrer la commercialisation des chaines à neige ou équipements équivalents.

Seules les chaînes à neige respectant cette norme sont autorisées dans les pays disposant d’une réglementation sur ce type d’équipement.

 

shutterstock 92325316

                                                *Cette réglementation est soumise à des changements permanents

carousel produit x ice north

Snow road in the mountains near Big Almaty Lake at sunrise in Kazakhstan

Les chaînes à neige sont-elles adaptées à tous les véhicules ?


La plupart des véhicules peuvent s’équiper de chaînes « classiques » ou standard. Toutefois, certains véhicules ne le permettent pas et nécessitent le montage de chaînes « spécifiques ». En effet, certains véhicules ont un passage de roues plus faible, et monter les chaînes pourrait endommager le véhicule. Dans ces cas particuliers, vous devrez utiliser des chaussettes neige, des chaînes composites ou des chaînes latérales.

Il vous faut tout d’abord connaître le modèle de votre véhicule et la taille de vos pneus.

Vous devez également prendre en compte le mode de propulsion de votre véhicule. Sur les tractions avant, il faudra mettre les chaînes sur les roues avant uniquement. Sur les modèles à traction arrière, il faudra équiper les 4 roues, afin de garantir la motricité à l’arrière et l’adhérence des roues directionnelles à l’avant. Sur les véhicules 4 roues motrices, le montage des chaînes à neige s’effectue sur les 4 roues.

Vous utilisez un navigateur non pris en charge
Vous utilisez un navigateur qui n'est pas pris en charge par ce site. Certaines fonctionnalités peuvent ne pas marcher correctement. Votre navigation peut en être affectée. Utilisez ou mettez à niveau ou installez l'un des navigateurs suivants pour profiter pleinement de ce site