Est-ce que mon pneu est réparable ?

Vous avez crevé tout récemment et vous vous demandez si votre pneu est réparable ? Et de quelles façons peut-il être réparé ? Découvrez toutes nos réponses dans cet article.

Comment savoir si mon pneu est réparable ?

La première chose à savoir est que cela dépend de la partie du pneu qui a été endommagée.

Au niveau de la bande de roulement :

Dans la plupart des cas, à moins que la perforation ne soit trop importante, la réparation est généralement possible. Il est quand même impératif de bien démonter le pneu pour s’assurer que celui-ci ne soit pas marbré et/ou déterioré suite à un roulage à faible pression.

Au niveau de l'épaule :

Un pneu crevé à cet endroit n'est pas réparable et devra donc être remplacé.

Au niveau du flanc :

Le pneu n'est généralement pas réparable, il y a un risque fort que la crevaison ait endommagé et fragilisé la structure globale.

Il existe toutefois une exception : Si l'indice de vitesse indiqué sur le flanc de votre pneu ne dépasse pas l'indice T, le flanc n'est réparable que si le trou a un diamètre inférieur ou égal à 3mm. Au-delà de cet indice, la réparation est fortement déconseillée pour éviter tout risque sécuritaire.

J'ai crevé au niveau de la bande de roulement : dans quel cas mon pneu n'est pas réparable ?

Lorsque l'on crève, il y a une phase de roulage à plat plus ou moins longue jusqu'à l'arrêt total du véhicule. En roulant avec le pneu à plat et/ou avec une faible pression, le pneu peut subir des détériorations au niveau de la structure globale ( marbrure, broutage, dislocation du pneumatique).

Comment ça se passe ?

Lorsque vous roulez à faible pression ou à plat, les flancs s’écrasent. Ceci engendre une détérioration de la structure globale du pneumatique qui peut conduire à différents problèmes :

  • Marbrure du pneu: le pneu est marqué à l’intérieur suite à l’écrasement du pneu dû au manque d’air (faible pression).
  • Broutage de la gomme intérieure: des morceaux de gomme s’échauffent et se détachent.
  • Dislocation du pneu qui mène à son éclatement.
     

Si la carcasse a été détériorée votre pneu est trop fragilisé et ne pourra pas être réparé, même si la crevaison a eu lieu au niveau de la bande de roulement.

Comment réparer un pneu ?

Il existe trois manières de réparer un pneu :

  • Avec une PRP (Pièce de Réparation pour Pneumatiques), aussi appelée "champignon" : cette réparation, réalisée par le professionnel, est la plus qualitative. Il démonte le pneu, examine l'intérieur pour vérifier s'il n'a pas été endommagé, repère le trou, insère la PRP par l'intérieur et la colle de façon à obtenir une étanchéité totale.
  • Avec une mèche :  elle s'enfile dans le pneu par l'extérieur. Ce type de réparation est fortement déconseillé parce qu'elle n'implique pas de vérification de l'intérieur du pneu suite à un roulage à faible pression ou à plat, et donc des dégâts qui ont pu se produire.
  • Avec une rustine : il s'agit d'un procédé similaire à celui que l'on destine à la réparation d'une chambre à air d'un vélo. Ce type de réparation est également déconseillé parce qu'il va permettre d'étanchéifier à l'intérieur, mais pas entre la bande de roulement et la gomme intérieure. Il y aura donc un risque d'infiltrations d'eau et d'oxydation des nappes (en partie métalliques). Si ces détériorations ont lieu, elles peuvent aboutir à l'éclatement du pneu.

Est-ce qu'un kit anti-crevaison peut réparer un pneu efficacement ?

Un kit anti-crevaison est généralement constitué d'une bombe anti-crevaison qui permet de boucher un trou en injectant de la mousse à l'intérieur du pneu, ou d'une mèche pour boucher le trou de l'extérieur.

Michelin déconseille de réparer votre pneu de façon définitive avec ces procédés car aucune vérification de l'intérieur du pneu n'aura été faite, ce qui peut vous exposer aux risques évoqués plus haut.

En cas de crevaison, il est également préférable de changer la roue pour ensuite emmener le pneu crevé chez un professionnel afin qu'il l'examine. Si vous n'avez pas de roue de secours ou si elle n'est pas utilisable, appelez un dépanneur afin qu'il emmène votre véhicule au garage le plus proche.

Si aucune des deux solutions n'est possible, utilisez votre kit anti-crevaison en dernier recours. Ce type de réparation ne peut être que provisoire afin que vous puissiez vous rendre au garage le plus proche où le professionnel jugera ensuite si le pneu est réparable ou s'il doit être remplacé.

map search desktop

Trouvez un revendeur près de chez vous

Auto
  • Auto
  • Moto
Auto
  • Auto
  • Moto
Utiliser ma position

Réparation par un professionnel

Réparer efficacement un pneu est une opération technique, les professionnels sont formés à le faire. Ils savent examiner l'intérieur du pneu et déterminer s'il est réparable.

tyre repair step 1

Après avoir repéré l'endroit exact de la crevaison,

le corps étranger est retiré.

tyre repair step 2

La zone est nettoyée à l'intérieur du pneu et

un produit est étalé sur la surface concernée.

tyre repair step 3

Un "champignon" est introduit dans le trou,

de l'intérieur vers l'extérieur.

tyre repair step 4

Puis la partie qui dépasse est coupée, le trou

est  rebouché et l'étanchéité est optimale.

La réparation d'un pneu crevé est-elle sûre ?

114132666 comp

Avec un pneu, on roule parfois à des vitesses élevées. C'est pourquoi il est primordial que celui-ci soit réparé correctement pour garantir votre sécurité.

Une réparation n'est sûre que lorsqu'elle a été effectuée dans les règles de l'art, d'où l'importance de la confier à un professionnel. En effet, si le pneu est jugé réparable après avoir été examiné, le professionnel va adapter le bon champignon par rapport au trou et vous rendre un pneu tout aussi performant qu'il ne l'était avant perforation.

Si le pneu n'a pas été abîmé par le roulage à plat, sa durée de vie sera exactement la même que si le pneu n'avait pas crevé.

Tous les types de pneus sont-ils réparables ?

Certains pneus ont été conçus pour des besoins spécifiques. Ils comportent des spécificités qui peuvent soulever la question de leur réparabilité. 

On peut en citer trois sortes :

Pneus Acoustiques :

Ils contiennent une mousse spéciale qui permet d'atténuer le bruit du pneu lorsqu'il roule.Ce type de pneus est réparable comme l'est un pneu standard.
Il arrive que des constructeurs ne fournissent pas de roue de secours sur certains véhicules et font le choix, dans ce cas, de l'équiper de pneus plus résistants aux crevaisons.

Pneus Self-seal :

Ces pneus sont auto-réparants uniquement au niveau de la bande de roulement. Lors d’une crevaison, une gomme auto-obstruante vient boucher le trou.
Ce type de pneus est réparable comme l'est un pneu standard. Si des pneus self-seal existent dans les dimensions prévues par le constructeur pour votre véhicule, vous pouvez faire le choix de vous en équiper.

Pneus Runflat :

Ce pneu permet de continuer de rouler jusqu’au garage le plus proche après une crevaison sans que l'intérieur du pneu ne soit endommagé. Chez Michelin, les pneus Runflat sont marqués ZP (Zéro Pression) et/ou EMT (Extented Mobility Tyres). Les pneus runflat sont réparables une fois. À noter que les pneus Runflat se montent sur une jante spécifique adaptée à une certaine catégorie de véhicules. Ils ne peuvent pas être montés sur une jante normale.

Trouvez le bon pneu MICHELIN